Test du Pro

Quels sont les paramètres de réglage de la machine à expresso ?

L’achat d’une machine à espresso change radicalement les habitudes quotidiennes de ceux qui aiment ou ressentent le besoin d’une tasse, au moins, chaque jour pour pouvoir carburer. Il suffit d’insérer la dosette, la capsule ou le café moulu et d’appuyer sur un bouton : rien de plus simple, du moins jusqu’à ce que le problème du réglage correct de la machine à café et de son entretien, ainsi que du nettoyage, se pose. Mais ce n’est pas compliqué au point de nous faire abandonner : nous voyons quelques conseils utiles qui peuvent être utiles à tous. En fait, cela dépend naturellement du type de machine à café que nous utilisons, mais de nombreuses indications peuvent également être appliquées à des outils professionnels qui nécessitent plus d’attention. Retrouvez sur ce site les dernières modèles  sur les machines à café. 

 

Comment installer votre machine à espresso?

Chaque mélange de café est le résultat de la sélection des variétés les plus appréciées et les plus appropriées, pour obtenir, par un traitement soigné, un résultat au goût équilibré. Le choix des matières premières et les techniques les plus courantes sont donc des ingrédients fondamentaux pour une bonne tasse d’espresso, mais si nous utilisons une machine professionnelle ou domestique, il est tout aussi important que le réglage soit correct. Bien que chaque marque et chaque fabricant ait ses propres règles – et à cet égard, il est fait référence à des sites Web et à des manuels d’utilisation spécifiques – il existe des paramètres de fonctionnement à respecter.

 

Voyons, dans un résumé bref et précis, ce que sont ces derniers :

  • Pression de la chaudière : 0,95 bar ± 0,05
  • Pression de la pompe : 9 Bar ± 0,5
  • Température : 90°C ± 2
  • Temps d’extraction : 25 sec ± 2
  • Dose grammes : 7 g
  • Volume dans la tasse : 25 ml ± 2 (en 25 secondes)
  • Hauteur de la crème : 2-3 mm env.
  • Réglage de la pression

En ce qui concerne la pression de la chaudière, nous vous rappelons qu’elle doit être réglée en fonction de l’utilisation faite de la machine à café. En fait, s’il s’agit du réglage de notre instrument domestique, la valeur doit rester entre 0,9 et 1,0 bar. Au lieu de cela, les machines à espresso professionnelles utilisées dans les cafés, bars et bistrots, qui produisent également plus de 50 cafés par heure et qui offrent la possibilité d’utiliser l’eau de chaudière pour les cappuccinos et thés chauds, doivent maintenir une pression entre 1,0 et 1,0 bar.

A titre indicatif, il convient de rappeler que la pression de la chaudière est directement proportionnelle à la température atteinte. En ce qui concerne la pression de la pompe, nous devons cependant observer le levier du manomètre pendant l’extraction du café : à ce stade, en fait, il doit être dans la zone verte, et en tout cas entre 8 et 10 bars. Une pression incorrecte a pour effet d’augmenter la vitesse d’infusion, tout en réduisant le temps d’extraction du café qui affecte le résultat.

 

Entretien : quelques précieux conseils

Une fois correctement réglée, la machine à café est prête à l’emploi, mais il ne faut pas oublier que pour que le résultat soit toujours optimal, nous devons tenir un registre des activités d’entretien à effectuer régulièrement tout au long de l’année. Si, en fait, nous devons nous occuper du nettoyage quotidien et hebdomadaire, comme nous le verrons dans le paragraphe suivant, il existe des règles d’or pour le bon fonctionnement de l’instrument qui prévoient des interventions techniques régulières.

D’abord, en effet, une fois toutes les deux semaines environ, il est nécessaire d’enlever les filtres de douche en acier inoxydable pour bien les nettoyer, en enlevant également les « protecteurs de douche » qui doivent être placés sur une source de chaleur, comme un simple poêle, pour s’assurer que les résidus huileux de la machine à café fondent. Deuxièmement, nous ne devons pas oublier que certaines pièces doivent être remplacées en raison de l’usure. Pensez, par exemple, aux filtres qui doivent être changés au moins une fois par an, et encore plus souvent si nous préparons plusieurs cafés. Mais aussi des joints en caoutchouc. En fait, comme ils fonctionnent dans des conditions de température élevée, ils ont tendance à s’user assez rapidement. Le conseil, à cet égard, est de les changer au moins deux fois par an, en faisant attention à l’état d’usure, car il peut s’avérer nécessaire de les remplacer encore plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *